Politique › Institutionnel

D’après le cardinal Christian Tumi, les Camerounais ne sont pas des « révolutionnaires »

Interrogé par un média local sur un scénario de crise post-électorale lors de la prochaine présidentielle au Cameroun, l’archevêque honoraire de Douala a relativisé d’éventuels troubles



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé