Culture › Livres

«Darfour: la guerre des pauvres», racontée par Boris Bertolt

Dans cet ouvrage, le journaliste camerounais accuse le gouvernement de Khartoum, capitale du Soudan, de ne pas suffisamment agir pour résoudre cette crise qui frappe le pays

Le journaliste camerounais Boris Bertolt vient de publier Darfour : La guerre des pauvres. Dans cet ouvrage, l’auteur analyse la situation au Darfour et accuse le gouvernement de Khartoum (capitale du Soudan) de ne pas suffisamment agir pour résoudre cette crise qui frappe le pays.

Dans son livre, Boris Bertolt se retourne vers la communauté internationale qui n’intervient pas dans ce conflit qui paralyse l’Afrique. Depuis le début de la crise en 2003, des millions d’Africains sont morts ou souffrent quotidiennement des séquelles de cette guerre, des enfants ne vont pas à l’école, des femmes sont violées, des villages sont pillées, des plantations détruites, des camps de réfugiés bombardés.

Autant d’éléments qui font dire à Boris Bertolt, que cette crise est un conflit majeur qui devrait attirer l’attention de la communauté internationale et de la pousser à agir.

Depuis 2010, le Darfour est sorti de l’agenda international. Objet d’une forte mobilisation internationale entre 2004 et 2007, cette région de l’ouest du Soudan, en proie à la plus longue guerre civile de ce premier quart du 21èmesiècle, semble abandonnée à elle-même. Des massacres collectifs, des enrôlements d’enfants dans les rangs de la rébellion et des milices se déroulent sous le regard impuissant de la MINUAD.

En décrivant le processus ayant conduit à une militarisation progressive de la région et une régionalisation de la violence, Darfour : la guerre des pauvres de Boris Bertolt, offre une synthèse particulièrement efficace des transformations plurielles au Darfour, des rapports de domination, des interactions, des jeux et enjeux dans cette région.

Boris Bertolt, journaliste camerounais.
afrique-sur7.fr)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé