› Eco et Business

De faux appareils de marque Samsung saisis à Yaoundé

154 téléphones portables, 33 téléviseurs et deux lecteurs de DVD ont été détruits en fin de semaine dernière, par des équipes du ministère du Commerce et de la préfecture du Mfoundi

La société sud-coréenne Samsung voit des mesures prises pour réduire les contrefaçons de ses appareils à Yaoundé. Le 02 mai dernier, des équipes de la préfecture du Mfoundi, du ministère du Commerce et du cabinet d’avocats Isis, ont permis de mettre hors du marché des appareils électroniques contrefaits, de marque Samsung. Le contrôle est intervenu après des plaintes de nombreux clients, utilisateurs de la marque, qui se sont plaints d’incendies, brûlures, explosions, et autres chocs corporels causés par l’usage de produits Samsung de mauvaise qualité. C’est donc 154 téléphones portables, 33 téléviseurs, deux lecteurs de DVD qui ont été saisis et détruits dans certains commerces de Yaoundé, la journée du 02 mai.

Selon les déclarations officielles des responsables de la préfecture du Mfoundi, cette opération va s’étendre à d’autres secteurs pour mettre la main sur d’autres «mauvais produits». Au début du mois de mars de l’année en cours, ce sont des contrefaçons de la marque « Tecno » qui avaient déjà été retirés du marché par des contrôleurs du ministère du Commerce. Ces différentes opérations de lutte contre la fraude et la contrefaçon rentrent dans le cadre de l’application des dispositions d’une ordonnance du 27 janvier 2014, rendue par le tribunal de première instance de Yaoundé, qui vise à assainir les marchés de la capitale.

Un faux téléphone portable Samsung
sunuker.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé