SociétéSociété, Société




De nombreux cas d’accidents à Douala pendant la Saint Sylvestre

On compte des morts parmi les victimes d'après les sources hospitalières... Comme par le passé, le service des urgences des…

On compte des morts parmi les victimes d’après les sources hospitalières…

Comme par le passé, le service des urgences des hôpitaux de Douala était débordé à l’occasion de la célébration de la Saint Sylvestre. De nombreux cas d’accident ont été enregistrés dans la nuit de vendredi 31 décembre 2010 au samedi 1er janvier 2011 dans la matinée. A l’hôpital Laquintinie, environ 50 cas ont été enregistrés, dont deux morts. Avant minuit notamment, 20 victimes d’accidents de la circulation étaient enregistrées au service des urgences, 18 cas d’accidents étaient principalement attribués aux mototaxis, d’après les sources hospitalières.

10 cas d’agressions ont été également acheminés dans le même hôpital dont le commandant de la brigade de gendarmerie de Bépanda qui a été atteint par 2 balles: Au niveau de la poitrine et à la tête. Sa prise en charge rapide a permis d’éviter le pire et selon le major des services d’urgences de Laquintinie, le commandant est désormais hors de danger. Jean Marie Manga Mekongo affirme également que par rapport à l’année dernière, le taux des accidents à l’occasion de la Saint Sylvestre est en hausse cette année. Grâce à la mobilisation du personnel de l’hôpital, les victimes des accidents de circulation, d’agression en passant par les cas dus à l’excès de boisson, bref toutes ces victimes étaient rapidement prises en charge dès leur arrivée aux urgences. Ce qui a permis de sauver de nombreuses personnes, selon le major, qui regrette tout de même la disparition de deux victimes.

D’autres accidents
Outre l’hôpital Laquintinie, 6 autres cas d’accidents de moto ont été enregistrés à l’hôpital de district de la cité des palmiers à Bassa au cours de la même période. Dans le même ordre d’idée, les responsables de l’hôpital de district de Deïdo ont fait état de 5 cas d’accidents, également enregistrés lors de la Saint Sylvestre. Des statistiques qui viennent remettre sur la table le sempiternel problème d’insécurité voire de débordements généralement en augmentation lors des fêtes de fin d’année.

De nombreux cas d’accident ont été enregistrés dans la nuit de vendredi 31 décembre 2010 au samedi 1er janvier 2011 dans la matinée
Ch-saintemenehould.fr)/n