Politique › Institutionnel

Cameroun : nouvelles sanctions du Conseil national de la communication

Peter Essoka, président du Conseil national de la communication. ©Droits réservés

L’organe s’est réuni le o6 avril  dernier et s’est prononcé sur des plaintes qui étaient formulées contre certains organes de presse et journalistes camerounais reconnus coupables de faits qui leur étaient reprochés. En substance, de nombreuses sanctions découlent de la 17ème session du Cnc. Ci-dessous, l’intégralité du communiqué :

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé