Politique › Sécurité

Début de la visite du ministre centrafricain de la Défense

©Droits réservés

Joseph Yakete a débuté ce jour une série  d’activités dans le cadre d’une visite de trois jours instruite par les présidents Paul Biya et Faustin Archange Touadéra.

S’imprégner de l’expérience du Cameroun en matière de formation des militaires et d’organisation et de fonctionnement des  structures compétentes, tel est l’objet de la visite qu’entame ce lundi, 17 avril 2017, le ministre centrafricain de la Défense, Joseph Yakete.

Cette visite s’inscrit dans le cadre de la continuité de celle effectuée en décembre par le ministre camerounais de la Défense Joseph Beti Assomo. Alors que la Centrafrique est engagée depuis le début de l’année dans un processus de reconstruction du pays. Un projet soutenu par le Cameroun et la communauté internationale.

Ce dernier a foulé le sol camerounais dimanche et a été reçu à l’aéroport international de Douala par le secrétaire général des services du gouverneur du Littoral, Ludovic Etienne Ngbwa.

Ce lundi, Joseph Yakete a été reçu en audience par son homologue Joseph Beti Assomo, avant de se rendre au Monument de la réunification, à l’Ecole militaire interarmées (EMIA) et au commandement des écoles de formations  de la gendarmerie nationale. Ces deux dernières structures ont accueilli, au cours de cette dernière décennie, des soldats  centrafricains pour des formations.

D’autres activités restent au programme de Joseph Yakete, notamment, la visite du Musée nationale à Yaoundé, de l’Ecole internationale des forces de sécurité (EIFORCES) et de l’Ecole supérieure internationale de guerre (ESIG)

 

 

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé