Opinions › Tribune

Décès d’Albert Ebossé: Les condoléances du président de la FAF

Par Mohamed Raouraoua, président de la Fédération algérienne de football

Le président de la FAF Mohamed Raouraoua et l’ensemble de la famille du football ont appris avec stupéfaction, consternation et indignation le tragique décès d’Albert Ebossé, le sociétaire de la JS Kabylie, suite à des blessures provoquées par des jets de projectiles à la fin du match de Ligue 1 JSK-USMA, qui s’est déroulé le samedi 23 août 2014 au stade du 1er novembre de Tizi Ouzou.

Le tragique incident a emporté à la fleur de l’âge un joueur talentueux qui a toujours donné le meilleur de lui-même et qui était appelé à un avenir prometteur. Albert Ebossé avait même inscrit le seul but de son équipe lors de cette rencontre remportée (2-1) par l’USMA.

Albert Ebossé était un invité, un hôte du football algérien et il a su, grâce à son engagement, son talent, sa gentillesse et ses qualités humaines éprouvées se faire adopter par les amoureux du beau football.

En cette pénible et douloureuse circonstance, le président de la FAF Mohamed Raouraoua et l’ensemble de la famille du football s’inclinent à la mémoire de la victime et présentent à la famille du défunt, aux sportifs camerounais, et à la JSK leurs sincères condoléances.

Le Président de la FAF condamne énergiquement l’acte odieux qui a conduit à la perte d’un jeune homme qui n’aspirait qu’à vivre pour le football. Il souhaite que les auteurs de cet acte innommable soient sévèrement punis.

Le président de la FAF réitère son appel aux dirigeants du football national, ainsi qu’à la presse sportive afin d’aider à la dédramatisation des rencontres de football quels que soit leur enjeu. Les ligues doivent pour leur part, sanctionner sévèrement tous les dépassements conformément aux règlements du football en vigueur et rester pleinement mobilisées pour lutter contre la violence sous toutes ses formes dans nos stades.

Mohamed Raouraoua, président de la Fédération algérienne de football
lemag.ma)/n

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé