International › APA

Décès de 6 315 lapins dans le Grand-Abidjan suite à une fièvre hémorragique

Le porte-parole du gouvernement ivoirien, Amadou Coulibaly, a annoncé mercredi le décès, dans le Grand-Abidjan de 6 315 lapins, suite à une fièvre hémorragique, à l’issue d’un Conseil des ministres.

« Le Conseil a adopté une communication relative à l’épizootie d’une fièvre hémorragique du lapin dans le Grand-Abidjan, à la date du 31 mars 2021. Sur une population nationale estimée à 20.000 lapins, 6.315 morts ont été rapportés par les éleveurs », a indiqué M. Amadou Coulibaly.

Face à cette menace sanitaire, dira-t-il, le Conseil a décidé de mettre en place une « stratégie de lutte d’un coût global de 170 millions de Fcfa en vue d’éradiquer cette maladie » dans la capitale économique ivoirienne et les villes environnantes.

La viande du lapin est très prisée en Côte d’Ivoire, où des restaurants et des réceptifs hôteliers proposent des menus au lapin à leurs clients. Cette épizootie va certainement freiner la commercialisation jusqu’à une normalisation de la situation sanitaire. 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé