International › APA

Décès de Banny: Ouattara rend hommage à un « ami et frère »

Le président ivoirien Alassane Ouattara a adressé dans une note ses condoléances à la suite du décès à Paris de l’ancien Premier ministre Charles Konan Banny, exprimant avoir perdu un « ami et frère ». »J’ai appris avec tristesse le décès de mon ami et frère Charles Konan Banny, ancien Premier ministre, ancien président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR), et ancien gouverneur de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) », a écrit M. Ouattara. 

Le chef de l’Etat ivoirien a rendu « hommage à un grand serviteur de l’Etat, une personnalité politique de premier plan dont la contribution à la réconciliation nationale a été importante ».  

« Je présente mes condoléances les plus attristées à son épouse, à ses enfants, à sa famille ainsi qu’à tous ses proches », a-t-il ajouté. 

De son côté, l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, a également adressé ses condoléances à la famille de M. Charles Konan Banny, décédé vendredi à Paris et à Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci, opposition), formation politique dans laquelle son ex-collaborateur militait. 

« C’est avec une vive émotion que j ai reçu, ce jour même, l’annonce du décès brutal du Premier ministre Charles Konan Banny », a déclaré M. Laurent Gbagbo dans une note rendue publique, samedi par son Cabinet. 

En ces « terribles circonstances », écrit-il, « mes premières pensées vont à l’endroit de son épouse déjà durement éprouvée par plusieurs deuils familiaux il y a seulement quelques temps ». Un deuil qui vient intensifier sa douleur, celle des enfants et de tous les  membres de la famille.  

« Je partage entièrement leur peine et je m’associe à leur deuil. Je leur présente mes sincères condoléances. J’adresse également mes condoléances au président Henri Konan Bédié et à la grande famille du Pdci », poursuit-il.  

M. Gbagbo, dans cette note, salue en outre un « grand commis de l’Etat » qui a été aussi son proche collaborateur en tant que Premier ministre. Ce dernier lui avait été imposé comme chef du gouvernement en décembre 2005, dans un contexte de crise militaro-politique. 

L’ancien Premier ministre ivoirien, Charles Konan Banny, également ancien gouverneur de la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), avait été évacué pour des soins à Paris, où il est mort des suites de la Covid-19. 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé