Personnalités › Success Story

Décès de Nelson mandela: Adieu Madiba!

Nelson Rolihlahla Mandela, dit Madiba, né le 18 juillet 1918 à Mvezo et mort jeudi 5 décembre 2013 à Johannesburg, a annoncé la présidence sud-africaine

Nelson Mandela « s’est éteint », a déclaré Jacob Zuma, avant de rendre un long hommage à l’ancien président sud-africain. « Notre cher Madiba aura des funérailles d’Etat », a-t-il ajouté, annonçant que les drapeaux seraient en berne à partir de vendredi et jusqu’aux obsèques. Hospitalisé le 8 juin, le héros de la lutte contre l’apartheid Nelson Mandela était rentré chez lui le 1er septembre. Il avait fêté ses 95 ans le 18 juillet. Mais il enchaînait depuis deux ans et demi les infections pulmonaires qui lui ont imposé quatre hospitalisations successives depuis décembre 2012.

Prix Nobel de la paix
Considéré comme le père de la jeune démocratie multiraciale sud-africaine, Mandela symbolise l’obtention pour la première fois du droit de vote pour la majorité noire en 1994 et la fin des souffrances endurées durant le régime raciste de l’apartheid. Les problèmes pulmonaires de Nelson Mandela sont probablement liées aux séquelles d’une tuberculose contractée pendant son séjour sur l’île-prison de Robben Island, au large du Cap, où il a passé dix-huit de ses vingt-sept années de détention dans les geôles de l’apartheid. Libéré en 1990, il a reçu en 1993 le prix Nobel de la paix – conjointement avec le dernier président du régime de l’apartheid, Frederik de Klerk – pour avoir éviter une guerre civile que beaucoup disaient inévitable. Dirigeant de consensus de 1994 à 1999, Mandela a su gagner le coeur de la minorité blanche dont il avait combattu le pouvoir et la brutalité.

L’un de ses plus beaux gestes de réconciliation remonte au 24 juin 1995, il y a exactement dix-huit ans: ce jour-là, l’équipe de rugby des Springboks, longtemps symbole du pouvoir blanc, remportait la coupe du monde à Johannesburg. Et Nelson Mandela, vêtu du maillot de l’équipe, remettait lui-même le trophée au capitaine. Cet épisode a été immortalisé dans le film de Clint Eastwood « Invictus ».

Décès de Nelson mandela: Adieu Madiba!

http://nuevaya.com.ni/)/n

À LA UNE
Retour en haut