Personnalités › Diaspora

Décès de William Ebongue Sipamio, joueur du Top 14 français

Le jeune rugbyman du Racing Metro 92 a rendu l’âme mardi en soirée dans sa chambre. Une autopsie est en cours pour déterminer l’origine du décès de cet ailier de 19 ans

William Ebongue Sipamio, ailier du Racing Metro 92, quitte les siens à la suite d’une mort « soudaine » survenue le mardi 27 avril 2014 en soirée dans sa chambre au Plessis. «Une autopsie est en cours pour déterminer les causes du décès », indique le Racing Metro 92 dans un communiqué publié ce jour. Le jeune joueur était par ailleurs stagiaire au Pôle France à Marcoussis.

William Ebongue Sipamio est né le 05 mars 1995 en France. Passionné de rugby, il a participé à des stages avec l’équipe de France des -18 ans lorsqu’il évoluait au Racing club de France, Pôle Lakanal. Le 25 mai dernier, il a été sacré champion de France avec les crabos (-19 ans) du Racing Metro 92. Ce jeune rugbyman très prometteur, à des racines camerounaises, n’aura pas eu le temps de tirer le meilleur parti de ce talent dont il commençait à goûter les fruits. La grande faucheuse en a décidé autrement. Pour un de ses oncles qui vit à Douala au Cameroun que Journalducameroun.com a pu contacter, ce décès brusque est un événement « suffisamment douloureux ».

Le 25 mai 2014, William Ebongue avait posté une photo du titre de champion de France des -19 ans remporté avec le Racing Metro 92
Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé