Société › Société

Déjà près de 431 Camerounais rapatriés de RCA

Pour la seconde phase du pont aérien avec Bangui, 215 Camerounais ont pu être rapatriés le week-end, auxquels s’ajoutent les 216 du 13 février dernier.

Entre le 13 et le 16 février 2014, c’est près de 431 Camerounais qui ont pu quitter la République Centrafricaine (RCA) grâce au rétablissement du pont aérien avec Bangui, voulu par le chef de l’Etat camerounais, Paul Biya. Le MA 60 de l’armée camerounaise a pu effectuer de nombreux vols le week-end pour ramener 215 Camerounais en sus des autres qui avaient pu regagner le Cameroun le 13 février avec la compagnie aérienne Camair-Co. Les chiffres pourraient être revus à la hausse ou minorés en fonction des statistiques officielles qui seront présentés à la fin de cette seconde mise en oeuvre du pont aérien Douala-Bangui. Lors des premières rotations effectuées le 13 février dernier, c’est le chiffre de 290 Camerounais qui avait d’abord été annoncé par le quotidien gouvernemental Cameroon Tribune. Chiffre qui a été revu ce 17 février dans les colonnes du même journal à 216, « chiffre définitif ».

Selon cet organe de presse, les Camerounais qui reviennent de la RCA en crise, « sont identifiés, soignés ou évacués par l’équipe médicale, pour quelques rares cas de maladie. Des cars sont ensuite réquisitionnés pour ramener chacun dans la ville souhaitée, avec à la clé, un petit pécule pour la route. » Une cellule de crise coordonne toutes ces opérations, présidée par le gouverneur de la région du Littoral, Joseph Beti Assomo.

Article lié : 216 Camerounais de nouveau rapatriés de RCA


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé