Société › Société

Délibéré prorogé pour des jeunes inculpés pour une blague sur Boko Haram

Le Tribunal militaire de Yaoundé a renvoyé au 05 octobre la délibération du procès d’Afuh Nivelle, Azah Levis, Fumosoh Ivo et Celestin Avo, jugés pour complicité d’insurrection

Au Cameroun, le Tribunal militaire de Yaoundé a renvoyé au 05 octobre 2016 le verdict dans le procès de quatre jeunes inculpés pour avoir partagé un message de plaisanterie portant sur le recrutement de jeunes diplômés par Boko Haram. Contenu dudit message : «Boko Haram recrute des jeunes de 14 ans et plus. Conditions de recrutement : avoir validé 4 matières et la religion au baccalauréat».

L’issue de cette affaire était attendue ce mercredi, 21 septembre 2016.

Fumosoh Ivo, Azah Levis et Afuh Nivelle sont jugés depuis le 13 décembre 2014 pour «complicité d’insurrection» et «non dénonciation». Celestin Afo, un militaire – soupçonné d’être à l’origine de ce message – est aussi jugé pour «violation des consignes» et «comportement amoral susceptible de porter gravement atteinte à l’honneur et à la dignité militaire».

Selon la justice, ils auraient violé certaines dispositions du Code pénal camerounais, notamment les articles 74, 97 et 107 et 116. «Est puni de l’emprisonnement de dix à vingt ans celui qui dans un mouvement insurrectionnel provoque ou facilite le rassemblement des insurgés par quelque moyen que ce soit», stipule l’article 116.

Amnesty International, une ONG qui ne cesse de dénoncer des violations des droits de l’homme dans le cadre de la répression contre le terrorisme au Cameroun, a appelé hier, mardi 20 septembre, la justice à abandonner toutes les charges retenues contre ces trois jeunes civils, dont l’un est un élève.

«L’arrestation et le procès contre ces trois jeunes démontrent une fois de plus que le Cameroun utilise la lutte contre Boko Haram comme prétexte fallacieux pour procéder à des arrestations arbitraires», a déclaré Balkissa Ide Siddo, chargée de campagne sur l’Afrique centrale d’Amnesty international.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé