Sport › Football

La Coupe des Confédérations s’ouvre samedi

Les Lions indomptables vont devoir tout donner en Russie. ©Droits réservés

Les Lions indomptables, quant à eux, vont effectuer leur première sortie le dimanche 18 juin face au Chili.

La Coupe des Confédérations 2017 commence demain, samedi 17 juin. La Russie, pays hôte, livrera le match d’ouverture face à la Nouvelle Zélande. La Russie, toujours à la recherche d’un premier sacre international,  dispute la compétition des champions en sa qualité de pays organisateur. Par contre, la Nouvelle Zélande défendra l’Océanie, après avoir remporté la Coupe d’Océanie de football en 2016. Les deux pays sont alignés dans la poule A avec le Portugal (champion d’Europe) et le Mexique (représentant de la zone Amérique du nord, centrale, et Caraïbes).

Les Lions indomptables du Cameroun livreront, quant à eux, le premier match de la poule B, le dimanche 18 juin à 19h (heure du Cameroun). Les Champions d’Afrique affronteront le Chili, qui participe, pour la première fois, à la Coupe des Confédérations. Il y a gagné sa place en remportant la Copa America 2015.

Après le Chili, le Cameroun sera face à l’Australie, le jeudi 22 juin. L’Australie est bel et bien logée dans le continent de l’Océanie. Seulement, le pays a quitté la Confédération de football de l’Océanie en 2006 pour s’affilier à la Confédération asiatique de football. L’Australie s’est qualifiée pour Russie 2017 en remportant la Coupe d’Asie de 2015 face à la République de Corée 2 buts à 1.

Le match le plus attendu est celui qui confrontera les champions d’Afrique aux champions du monde. Le dimanche 25 juin, le Cameroun affrontera donc l’Allemagne. Même s’ils viennent en outsiders dans la compétition, Moukandjo et ses co-équipiers devront donner le meilleur d’eux-mêmes pour défendre les couleurs du Cameroun.

(Rééditer)  l’exploit de 2003…
En Russie, le Cameroun va honorer à sa troisième participation à la Coupe des confédérations. Lors de Corée/Japon 2001, les Lions indomptables avaient connu un baptême du feu difficile avec deux revers contre le Brésil (0-2) et le Japon (0-2), avant de quitter l’Asie sur une bonne note : une victoire pour l’honneur contre le Canada (2-0).

Deux ans plus tard en France,  Samuel Eto’o avait offert au Cameroun une revanche et une victoire de prestige contre la Seleçao (1-0), avant un succès décroché en toute fin de match contre la Turquie (1-0), et un nul vierge contre les Etats-Unis. Le but victorieux de Pius N’Diefi en demi-finale contre la Colombie (1-0) sera malheureusement éclipsé par le malaise de Marc-Vivien Foé, qui aura des conséquences tragiques quelques minutes plus tard.

En finale, un Cameroun en deuil s’inclinait face à la France sur un but en or de Thierry Henry (0-1), mais sans que le résultat n’ait vraiment une grande importance.

Cette performance de 2003 met la pression sur la jeune génération qui veut marcher sur les pas de leurs aînés. Mais pour le sélectionneur Hugo Broos, « passer le premier tour serait un bon résultat ».

Les Lions sont en Russie depuis mercredi. Ils ont rejoint le pays après avoir enregistré une lourde défaite (4-0)  face à la Colombie, en Espagne. Une performance vertement critiquée par les observateurs du football qui n’avaient pas non plus vendu cher de leur peau à la veille de la Can Gabon 2017.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé