Société › Société

Des antiquités et des fétiches pour célébrer le cinquantenaire du Cameroun

A l’initiative d’une association de Limoges, le forum du monde africain se tient du 26 mai au 6 juin

A l’occasion du cinquantenaire de l’indépendance de l’Afrique, anglophone et francophone, L’Afrique chez Vous organise à Limoges la dixième édition du forum du monde africain du 26 mai au 6 juin. Cette rencontre fera la part belle aux antiquités et aux fétiches du Cameroun et de la Côte d’Ivoire. Elle ne voulait pas manquer l’occasion de s’interroger sur l’avenir d’un continent qu’Issa Diagne, le président décrit comme étant sinistré. A ce propos, il tient à souligner l’aide logistique précieuse apportée à l’organisation par la municipalité de Limoges, sans laquelle nos moyens financiers ne nous permettraient sans doute pas de mettre sur pied une manifestation de cette ampleur. Au menu, réflexion et détente pour ce dixième forum en douze ans. L’Afrique chez Vous, est une association créée en 1995 par une poignée d’étudiants et qui regroupe aujourd’hui une centaine d’adhérents et sympathisants.

Le programme des festivités prévoit le 3 juin une conférence-débat de Momar Sokhna Diop, un ingénieur de l’association, sur le thème «Quelles alternatives pour l’Afrique?» C’est d’ailleurs le titre de son troisième et dernier ouvrage publié aux Editions de l’Harmattan. En plus, l’on signale des moments de détente et d’échanges culturels pour les petits, auxquels plusieurs journées sont spécialement dédiées, comme pour les grands. Durant une dizaine de jours aussi, la place de la République sera emplie de l’écho des ateliers de percussions et de danses du Ghana, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, du Kenya. Une attention particulière sera accordée à la restauration sous chapiteau, midi et soir. Le marché artisanal permanent proposera textiles, bijoux, épices et même de la bière africaine, chaque jour de 10 heures à minuit, pour assurer le succès financier de l’opération.

De l’avis des organisateurs du forum d’échanges, si tout se déroule bien, c’est parce qu’ils comptent sur une trentaine de bénévoles tout dévoués à la cause des échanges culturels franco-africains. Des échanges qui auraient pu être marqués par une originalité si le calendrier des groupes folkloriques régionaux ne l’avait finalement empêché: Lorsque nous organisons des manifestations en Limousin, à Saint-Yrieix-la-Perche, à Malemort ou ailleurs, nous apprenons aux groupes folkloriques locaux les danses traditionnelles limousines et nous leur enseignons, de la même manière, les danses traditionnelles des pays d’Afrique. Nous souhaitions donc réaliser un spectacle en commun en exécutant chacun les danses ainsi apprises, dans les costumes les uns des autres. Malheureusement, des questions d’agenda ne nous ont pas permis de le faire cette année, mais nous nous sommes mutuellement promis de mettre ce spectacle au point l’an prochain, explique Issa Diagne. Pour le 4 juin, juste avant de laisser tomber le rideau, ils ont programmé un repas-spectacle avec un groupe tunisien de percussions et un autre, le lendemain, avec un ensemble de salsa.

Un groupe de danse de l’association « L’Afrique chez Vous »
lepopulaire.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé