› Eco et Business

Des entreprises marocaines en prospection au Cameroun

Initiée par le centre marocain de promotion des exportations, cette mission, qui va du 26 au 30 avril, a pour objectif de renforcer les échanges commerciaux maroco-camerounais

Des entreprises marocaines, opérant dans le secteur des Technologies de l’Information et de la Communication prennent part, du 26 au 30 avril, à une mission de prospection « B to B » dans la métropole économique camerounaise, Douala au Cameroun, apprend-t-on auprès des organisateurs de ce voyage professionnel.

Initiée par le centre marocain de promotion des exportations « Maroc Export », l’Association des sociétés technologiques (ASTEC), cette mission a pour objectif le renforcement des échanges commerciaux maroco-camerounais et l’identification de nouvelles opportunités pour le développement d’un partenariat gagnant-gagnant basé sur les complémentarités entre les entreprises marocaines et leurs homologues camerounaises.

Le secteur des Technologies de l’information et de la communication camerounais a permis la création de plus de 6.000 emplois directs et quelque 500.000 emplois indirects au cours des cinq dernières années, selon les statistiques du ministère camerounais des Postes Télécommunications.

Par ailleurs, le gouvernement camerounais s’est fixé, entre autres objectifs stratégiques à l’horizon 2020 dans le domaine des TIC, de porter la télé-densité fixe à 45% et la télé-densité mobile à 65%, de faire passer le débit de transfert des données à 3.800 mégabits/seconde (MB/s) et de multiplier par 50 le nombre d’emplois directs et indirects.

Les participants marocains ont pour challenge de valoriser le secteur des TIC afin de développer de nouvelles compétences en se positionnant auprès d’acteurs majeurs dans le secteur des TIC au Cameroun, afin de générer des opportunités d’affaires.

En effet, cette mission a pour but d’aider les entreprises marocaines du secteur des TIC à rencontrer des partenaires et des clients potentiels lors de rendez-vous ciblés et à mieux comprendre le marché et ses enjeux, et à valider l’offre de service marocaine sur les deux marchés.


iut.univ-amu.fr)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut