› Eco et Business

Des femmes entrepreneurs en quête de visibilité

Elles ont présenté leurs activités de réseautage et de coaching à Douala

«Entreprenariat féminin: 50 ans après», c’est sous ce thème que va se tenir du 26 au 28 mai 2010 au siège du Groupement Inter patronal du Cameroun (GICAM) à Douala, la première véritable action de ces dames réunies au sein de l’association Cameroon Business Women’s network (C.B.W.N). Il s’agit d’un réseau de femmes entrepreneurs qui s’est donné pour mission d’ uvrer au renforcement des capacités des femmes entrepreneurs du Cameroun pour la croissance, la compétitivité, l’excellence et la durabilité de leurs entreprises. Pour ce faire, elles organisent à chaque fois des séminaires de formation, des soirées réseautage, des coaching personnalisés, des déjeuners mensuels, des conférences dans des universités, ainsi que des Corporate Ambassador’s Programm (CAP) dont le tout premier aura lieu en mai prochain. Au cours de ces assises, des chefs d’entreprises venus d’Amérique vont échanger avec les femmes entrepreneurs du Cameroun et d’Afrique.

D’après le Secrétaire général de l’association, le Dr Ikelle Rose, des conférences débats seront organisées dans ce sens, de même que deux ateliers de formation, l’un pour les petites et moyennes entreprises (PME) et l’autre pour les micro finances.
Aussi, la CBWN entend lancer sous peu un programme pour permettre aux femmes de bénéficier des financements en moins d’un an pour la réalisation de leurs projets. Le CBWN est une association fonctionnelle depuis octobre 2009. Elle regroupe des femmes issues de tous les secteurs d’activité et travaille dans le souci de cultiver chez ces dernières, les valeurs que sont le professionnalisme, l’éthique dans les affaires, la qualité des services et la solidarité.

L’association évolue en fonction de trois grands axes, le développement organisationnel, le lobbying et le plaidoyer pour l’amélioration de l’environnement des affaires au Cameroun, et enfin l’information, la communication et l’accompagnement des membres. Ceci consiste notamment au partage des informations sur les opportunités économiques et financières, à l’assistance technique dans les domaines critiques de l’entreprise, au développement des affaires des membres, et à la reconnaissance sur le plan national et international.

Image d’illustration
journalducameroun.com)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé