International › APA

Des hommes d’affaires franco-burkinabè s’activent pour la conquête de l’UE

Le Club des hommes d’affaires franco-burkinabè s’active pour aller à la conquête de l’Union européenne (UE), a-t-on appris lundi, auprès du ministère en charge de l’Economie et des finances.Selon cette source, ces hommes d’affaires échangeront avec le ministre de l’Economie et des Finances le 23 février prochain autour du thème: «Loi de finances 2017 et problématique de la dette intérieure».

Le Burkina Faso est un partenaire stratégique de premier plan pour l’UE, dans un contexte régional marqué depuis quelques années par la montée de trafics illégaux, du terrorisme et une stabilité régionale à renforcer.

La coopération de l’Union européenne avec le Burkina Faso est mise en œuvre principalement dans le cadre d’un Programme indicatif national (PIN), financé par le Fonds européen de développement (FED), principal instrument financier de l’UE pour l’aide au développement aux pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP).

Les appuis directs à des projets sur le terrain, les appuis régionaux et l’aide d’urgence à travers le Bureau de l’aide humanitaire de la Commission européenne (ECHO) font aussi partie des actions de l’Union européenne au Burkina Faso.

Ces actions sont menées conjointement avec les autorités burkinabè et les autres partenaires au développement, à travers un dialogue politique et technique constant.

De façon générale, même si l’Union européenne reste, pour le Burkina Faso le partenaire commercial principal, absorbant plus de 32 % de son commerce extérieur, les échanges commerciaux entre les 28 Etats membres de l’Union européenne et le Burkina Faso sont assez limités.

Créé depuis le 20 novembre 1990, le Club des hommes d’affaires franco-Burkinabè œuvre essentiellement au développement des liens amicaux et socioprofessionnels entre ses membres, au développement des affaires, à l’élargissement des horizons du secteur privé, etc.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé