International › APA

Des observateurs de la CPLP pour la présidentielle bissau-guinéenne

Le chef de la diplomatie cap-verdienne, Luís Filipe Tavares a annoncé, samedi à Bissau, l’envoi d’observateurs électoraux par la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) pour l’élection présidentielle en Guinée-Bissau prévue pour le 24 novembre 2019.Le ministre des Affaires étrangères du Cap-Vert, qui préside la CPLP, a déclaré à l’issue d’une réunion avec le président sortant José Mário Vaz (candidat à sa propre succession), que sur l’invitation du gouvernement de la Guinée-Bissau, cette organisation va envoyer une importante délégation d’observateurs électoraux, sans préciser le nombre.

Luís Filipe Tavares qui a terminé samedi une visite deux jours à Bissau, a été accompagné du Secrétaire exécutif de la CPLP, l’ambassadeur du Portugal, Francisco Ribeiro Telles.

Selon lui, cette visite constitue également un signe de solidarité avec le peuple de Guinée-Bissau puisqu’il qui s’apprête à élire un nouveau président.

De son côté, le Secrétaire exécutif de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP), Francisco Ribeiro Teles a assuré que la CPLP soutient le processus électoral en Guinée-Bissau.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé