International › APA

Deux cent cinquante étrangers interdits d’entrée au Mozambique

Le porte-parole du Service national des migrations (SENAMI), Celestino Matsinhe a annoncé vendredi qu’au moins 250 ressortissants étrangers qui tentaient d’entrer au Mozambique ont été refoulés depuis le début de 2018 faute de papiers en règle.Selon M. Matsinhe, les personnes interdites d’entrée au Mozambique sont principalement des ressortissants chinois, éthiopiens et zimbabwéens.

« Deux cent cinquante étrangers ont été interrogés sur l’objet de leur visite au Mozambique et ils n’ont pas expliqué pourquoi ils n’avaient pas de documents de voyage », a déclaré M. Celestino aux journalistes à Maputo.

Le Mozambique a connu un grand nombre de migrants illégaux ces dernières années, dont beaucoup se dirigent vers l’Afrique du Sud.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut