Culture › Livres

Deux écrivaines d’origine camerounaise en lice pour le Prix des cinq continents 2020

Hemley Boum (Les Jours viennent et passent) et Léonora Miano (Rouge Impératrice) figurent parmi les 10 finalistes de ce prix de l’Organisation internationale de la francophonie. Le lauréat sera connu en début d’année 2021

 

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a rendu publique ce lundi, 05 octobre, la liste des 10 finalistes du Prix des cinq continents 2020.

Dans cette shortlist, élaborée après examen de 132 oeuvres, figurent deux écrivaines d’origine camerounaise: Hemley Boum, avec la fiction Les Jours viennent et passent (Gallimard, octobre 2019); et Léonora Miano, avec le roman Rouge impératrice (éditions Grasset, septembre 2019).

Le jury international de cette 19e édition du Prix des cinq continents se réunira au courant du dernier trimestre 2020 pour désigner le lauréat.

La cérémonie de remise se tiendra à Tunis dans le cadre des États généraux du livre en langue française dans le monde et du Congrès des écrivains francophones, au début de l’année 2021. L’Organisation internationale de la Francophonie assurera ensuite la promotion du lauréat sur la scène littéraire internationale durant une année entière”, relève le communiqué publié par l’OIF.

Le Prix est doté d’un montant de 15 000 euros pour le lauréat et 5 000 euros pour la mention spéciale du jury. L’initiative de l’OIF vise à “mettre en lumière des talents littéraires reflétant l’expression de la diversité culturelle et éditoriale en langue française sur les cinq continents et de les promouvoir sur la scène internationale.”


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé