› Eco et Business

Développement agricole: les partenaires du Cameroun renouvellent leur soutien

Le Minader a reçu en audience mercredi les représentants de la Banque mondiale de l’Union européenne, etc. Ils ont fait le point sur les projets agricoles implémentés sur le territoire

Audience au ministère de l’Agriculture et du Développement rural (Minader). Mercredi, 13 janvier 2016, trois institutions ont renouvelé leur partenariat sur le plan agricole avec le Cameroun. Il s’agit de la Banque mondiale, de l’Union européenne (UE) et l’Agence japonaise de coopération (Jica).

Le Minader, Eyebe Ayissi, a accordé mercredi la première audience à la directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Cameroun, le Gabon, etc, Elisabeth Huybens. Durant leurs rencontres, les diplomates ont fait le point des projets agricoles implémentés au Cameroun avec l’appui de ladite institution.

Il s’agit entre autres de la création du Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (Pidma) et du projet d’amélioration de la compétitivité agricole (Paca).

« On a commencé par réfléchir sur les programmes futurs car la Banque mondiale est dans la phase de préparation de nouveaux programmes-pays pour le Cameroun », a déclaré Elisabeth Huybens citée dans le quotidien national ce jeudi, 14 janvier 2016.

Pour sa part, l’Union européenne envisage de contribuer au Programme national d’investissement agricole à hauteur de 70 millions d’euros. Soit un montant de 4.850 milliards de FCFA.

Concernant la Jica, le plan d’action de l’agence pour les prochaines années repose essentiellement sur la promotion de la culture du riz camerounais. Une uvre qui a commencé à prendre forme depuis cinq ans par le Projet de développement du riz du plateau (Proderip).


Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé