Société › Environnement

Développement durable : le Cameroun se dote d’un réseau de journalistes sur le changement climatique

L’objectif est de publier une étude scientifique en prélude à la COP 27 sur le climat, qui se tiendra en novembre 2022 en Égypte.

Une organisation des journalistes sur le changement climatique est lancée au Cameroun. Il s’agit de l’antenne Cameroun du Réseau des journalistes africains spécialisés sur le développement durable et le changement climatique.

Le mouvement est baptisé Réseau des journalistes africains spécialisés sur le développement durable et le changement climatique (Rjacc-Kamer).

L’initiative de l’antenne Cameroun du Réseau des journalistes africains spécialisés sur le développement durable et le changement climatique (Rjacc-Kamer) vise à produire une contribution, en prélude à la 27e conférence des Nations unies sur le climat (COP27) qui se tiendra en novembre 2022 en Égypte.

« L’Afrique est le continent le plus vulnérable aux effets du changement climatique. À l’occasion de la COP27 prévue en terre africaine, les journalistes spécialisés sur le changement climatique que nous sommes entendons apporter notre contribution dans le cadre des réflexions qui seront menées au cours de ces assises» affirme Gibrile Kenfack Tsabdo, le président du Rjacc-Kamer.

Le Rjacc-Kamer est la représentation au Cameroun, du Réseau des journalistes africains spécialisés sur le développement durable et le changement climatique. Ce projet qui vise à faire la promotion à grande échelle du développement durable à travers les médias africains, a été lancé en 2019 par Africa 21, une association suisse œuvrant pour la promotion et la mise en œuvre du développement durable, et en particulier de l’Agenda 2030 de l’Organisation des Nations unies (ONU).


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé