Sport › Football

Dieudonné Nké: «C’est un privilège d’entraîner le Canon»

Le coach du Kpa Kum se félicite d’entraîner le légendaire club qui fête ses 80 ans cette année. Interview.

Quelles sont les clés de la victoire du Canon cet après-midi face à Lausanne?
Notre succès (3-0) est la concrétisation du travail bien fait pendant la semaine. Je tiens à féliciter mes joueurs qui se sont montrés concentrés durant toute la partie. Nous avons su jouer assez compact en défense, en offrant très peu d’espace à l’adversaire. En attaque, les gars ont été assez créatifs et ont su être efficaces au bon moment. Il ne faut pas se fier au classement de Lausanne qui est dernier avec zéro point, c’est une équipe qui joue bien.

L’on remarque néanmoins qu’après quatre journées, le Canon, avec deux défaites à l’extérieur, voyage mal. Comment expliquez-vous cela?
Nous nous préparons à gagner tous les matches. Cela dit, pour diverses raisons, il est généralement plus facile de gagner à domicile qu’en déplacement. Je n’étais pas là au début de la saison (le coach principal du Canon était en stage au Brésil, Ndlr), néanmoins, et selon les informations en ma possession, nous avons fait de bons matches à l’extérieur. Notamment face à l’Unisport à la troisième journée, mais mes joueurs n’ont pas été réalistes.

Quelles sont les ambitions du Canon cette saison?
Le Canon fête cette année ses 80 ans. C’est un privilège d’entraîner un club au palmarès si riche. Mon staff et moi travaillons pour être à la hauteur de nos glorieux aînés, des générations précédentes qui ont marqué la vie du Kpa Kum, nous devons aller le plus loin possible dans toutes les compétitions. Pour l’instant, nous nous contentons d’emmagasiner les points, et à la fin, on fera le bilan.

Dieudonné Nké,
Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut