International › APA

Dix-sept marins européens et asiatiques enlevés au large des côtes camerounaises

Dix-sept marins asiatiques et européens, en l’occurrence, neuf chinois et huit ukrainiens qui se trouvaient à bord d’un bateau battant pavillon chinois ont été enlevés dans les eaux territoriales camerounaises par des pirates, a appris vendredi APA de sources concordantes.Selon des sources proches de la direction du Port autonome de Douala (PAD) confirmées par des sources sécuritaires, ce rapt intervenu jeudi dans les eaux territoriales camerounaises serait l’œuvre des pirates nigérians qui écument la région du Delta du Niger.

Pourchassés par un détachement du Bataillon d’intervention rapide (BIR), des pirates se sont retirés dans les eaux territoriales nigérianes avec leurs otages.

Une étude du Bureau maritime international (BIM) présente les eaux du Golfe de Guinée comme les plus dangereuses au monde, notamment à cause de l’hyperactivité des pirates nigérians.

Selon cette étude, 73% des enlèvements et 92% des prises d’otages en mer se déroulent dans cette zone.

Pour le moment, cet enlèvement n’a pas encore été revendiqué, alors que les autorités camerounaises « veulent rassembler tous les éléments nécessaires pour faire une communication officielle sur la question », ont indiqué des responsables du ministère de la Défense.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé