Sport › Autres sports

Dixiades: Après le malaise, les jeux se poursuivent!

Reportage dans le village et sur les sites après la réunion de crise convoquée par le comité d’organisation.

Ce lundi 15 décembre 2008 au stade matéco, les compétitions arrêtées dimanche ont repris tôt le matin. Seulement, les résolutions prises lors de la réunion de crise tenue la veille entre les ministres Grégoire Owona et Augustin Edjoa ne sont pas totalement entrées en application. C’est du moins l’avis d’une athlète rencontrée sur le site des jeux peu avant midi. « Rien a changé. Le repas est le même. Et nous souffrons toujours pour manger. Nos encadreurs nous ont dit que d’ici 12h nous allons commencer à sentir des améliorations au niveau de l’organisation. Alors, on attend », révèle Christiane, handballeuse de la région de l’Ouest. Elle dit espérer que les choses rentrent rapidement dans l’ordre. Ces résolutions prises concernent divers domaines. Ainsi, il a été demandé aux responsables de la restauration d’améliorer la qualité du repas offert aux participants. Laquelle nourriture a entraîné plusieurs cas de gastro-entérites et d’autres maux dans la communauté des athlètes, selon un encadreur du sud approché. Il a également été demandé à la commission médicale d’être plus présente sur le site. Et s’agissant des perdiems olympiques, les encadreurs ont été invités à passer à la caisse dès 14h ce lundi au Comité national olympique.
Toutefois, les athlètes n’ont pas attendu l’entrée en application effective des résolutions pour s’engager de nouveau à c ur joie dans la compétition. Ni dans les gestes, ni sur les visages, rien n’est venu rappeler la scène de la veille ce lundi. Car tous avaient refusé de compétir en raisons de frustrations diverses. Ce matin, les athlètes des dix régions se sont affrontés en lutte, judo, gymnastique et athlétisme à l’Injs. En lutte, la province du centre s’est adjugée la première place en empochant 3 médailles d’or. La première cérémonie de remise des médailles présidée en soirée par le ministre des Sports Augustin Edjoa a permis de récompenser les lauréats. Ce dernier s’est réjouit de ce que les finales de lutte prévues hier se sont déroulées à l’Injs. Au classement général à l’issue de la troisième journée, la région du Centre demeure en tête avec 37 médailles dont 24 en or, celle du Littoral suit avec 19 médailles, puis l’Est, 14. L’extrême Nord ferme la queue avec 7 médailles engrangées à ce niveau de la compétition.


journal du Cameroun)/n

Région Total des médailles Or Argent Bronze

Centre 37 24 7 6

Littoral 19 4 5 10

Est 14 3 5 6

Adamaoua 12 3 3 6

Ouest 20 2 11 7

Sud-ouest 10 2 3 3

Nord-ouest 9 2 2 5

Nord 7 1 1 5

Sud 8 0 3 5

Extrême nord 7 0 1 6


journal du Cameroun)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut