Culture › Musique

Djibril Angel et Roger en guerre contre les mariages forcés

Le roi de l’afropop et le leader du groupe X-Maleya viennent de mettre sur le marché musical camerounais un single intitulé «Leïla»

Sensuelle et grave. La voix de Djibril Angel est à elle seule une croisière enivrante. Le projet artistique de ce chanteur se présente sous l’appellation «Leïla», une chanson qui met l’accent sur les mariages forcés. Et les première paroles de cette nouvelle galette musical l’attestent: «Leïla, c’est l’amour de ma vie mais ses parents lui préfèrent un homme mur et friqué parce que je ne suis qu’un pauvre paysan. Mon amour pour elle a failli causer ma perte, mais je suis resté fou d’elle».

Le mot-phare est lancé: l’amour. «De nos jours, il est encore difficile que deux personnes qui s’aiment, puissent se mettre ensemble facilement. Malheureusement, on a encore des mariages forcés, des couples qui ne peuvent pas se mettre ensemble à cause des différences sociales, explique Djibril Angel. Dans ce nouveau projet, j’ai un peu plus raconté une histoire pour relever un fléau social qui empêche qu’il ait l’harmonie qu’on attend dans certains mariages parce que les choses ont été forcées à la base».

Et Roger, le leader du groupe X-Maleya est venu soutenir son nouveau poulain.

«Pour moi, Roger est un mentor et chanter avec lui a été toujours un rêve pour moi. J’avais la possibilité de chanter avec tout le groupe X-Maleya, mais j’ai choisi Roger parce que je ne veux pas courir sur l’image. Pour l’instant je mets l’accent sur l’apprentissage et comment murir mon art. Et Roger ici au Cameroun, est comme mon idole. J’ai choisi de m’appuyer sur lui parce que c’est quelqu’un qui a une grande ouverture d’esprit», explique Djibril Angel.

Produit par le label XM Music des X-Maleya, «Leïla» est le troisième single de Djibril Angel, Bouombouo Djibril Mohamed de son vrai nom, après «Je suis Bolè» et «El Ve Me Tchop».


Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé