› Non classé

Dora decca : Mon album marche bien

L’artiste a organisé récemment à Douala un show case pour présenter son nouvel album

Vous avez choisi d’organiser une grande fête. Cette soirée n’est-elle pas un prétexte pour faire un spectacle du fait qu’on ne vous a pas vu sur scène il y a longtemps au Cameroun?
Non, ce n’est pas un prétexte. Il se trouve tout simplement que j’ai sorti un album et les gens se posent certaines questions auxquelles je voudrais apporter des réponses. Je suis rempli de contradictions. Généralement, on fait d’abord la soirée, mais je la fais après la sortie de l’album. Ce n’est pas pour faire différent des autres, non, ce que j’ai eu des questions des journalistes en France où je suis basé et il fallait les expliquer d’abord à mes frères. C’est tout simplement pour dire merci à ceux soutiennent. Je vais profiter pour partager mes musiques avec le public, les journalistes, des Dj qui pour moi font partie intégrante de la promotion culturelle. C’est aussi l’occasion de dire merci à mes frères Ben, Grâce, Isaac, et tous les autres qui ne font pas la musique, mais qui me soutiennent. Je n’ai pas inventé le fil à couper le beurre. Et puis, ça fait longtemps que je ne suis pas sur scène ici. C’est tout simplement un prétexte pour présenter Dora différente.

L’album Dor’Attitude est sur le marché depuis février 2008, pourquoi attendre près de 9 mois plus tard avant de le présenter?
Vous parlez du chiffre 9. Cela représente la gestation. Quand on fait un album, il faut laisser le temps au temps de faire son effet. Et d’après le feed-back que j’ai, l’album se porte bien. C’est la raison pour laquelle, il faut accompagner cette ascension. Les gens s’interrogent, que signifie « Dor’Attitude » ? C’est le directeur général de STV qui m’a baptisé « Dor’attitude ». Et il explique cela comme le partage, c’est comme ça qu’il m’a vu travailler. J’ai voulu rendre hommage à cet homme là, un homme de média rempli de talent qui fait honneur à l’Afrique. On a travaillé ensemble pour une émission qui s’appelait « La Class » dont j’étais la productrice. Il a commencé à m’appeler Dor’Attidue. C’est ainsi que j’ai baptisé mon album Dor’Attitude.

Donc, ça n’a aucun rapport avec le fait que l’album ne décolle pas et qu’il fallait le relancer pendant que les fêtes de fin d’années approchent?
C’est même tout le contraire. C’est maintenant que l’album est en train de décoller. Ça décolle et j’arrive pour le présenter. Ça fait partie de mes contradictions (rires). D’après le feed-back que j’ai, l’album se porte bien. A-t-on encore besoin de pousser ce qui marche ? Je ne suis pas venu pour pousser l’album. Mais je suis venu en réalité pousser Dora.

Dora Decca
quotidienmutations.info)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut