Société › Société

Dorothée Mefo combat l’illettrisme au Sénégal

La franco-camerounaise qui envisage de créer une fondation, appui son combat sénégalais sur son dernier ouvrage intitulé « Si je ne me trompe »

La conteuse et nouvelliste française d’origine camerounaise Dorothée Méfo a déclaré compter sur son dernier ouvrage intitulé «Si je ne me trompe» pour s’imposer au Sénégal, où elle compte étendre sa bataille contre l’illettrisme, déjà engagée dans d’autres pays africains. D’après elle, «ce livre-là a été écrit pour les adultes, mais aussi pour les étudiants, tous ceux qui sont scolarisés jusqu’au second cycle (au moins). Je compte bien le propulser aussi au Sénégal, en espérant qu’il plaira à mes nouveaux lecteurs de ce pays». Lors d’un entretien avec l’Aps Dorothée Mefo a indiqué que son livre est comme un support de la langue française et en même temps il est un soutien à l’enseignement au droit à l’éducation et à la lutte contre l’illettrisme.

Pour cette écrivaine la fondation «Je sais lire et écrire/ Beyond reading and writing» quelle envisage mettre sur pied la portera à rencontrer de nombreuses personnes influentes ou responsables gouvernementaux en Afrique pour ces sujets et donc, le Sénégal sera une destination envisageable. «J’ai constaté beaucoup de problèmes à caractères éducatifs, sociopolitiques, surtout au niveau de l’enseignement, les conditions, certaines inhumaines dans les écoles ou les sureffectifs aberrants, le manque de moyens matériels et financiers», a déploré la Franco-Camerounaise. La décision de Dorothée de lancer une fondation lui a été inspirée par un déplacement à Lagos au Nigéria, où elle a constaté, l’année dernière, l’ampleur des problèmes auxquels le continent se trouve confronté dans le domaine de l’éducation..

Dorothée Mefo, auteur parolière, créatrice de projets et illustratrice
lanouvellerepublique.fr)/n

Dorothée Mefo est une native de Drancy en région parisienne, qui envisage de lancer cette année sa Fondation consacrée à la lutte contre l’illettrisme en Afrique. Âgée de 48 ans cette écrivaine a dédié plusieurs de ses livres à la jeunesse. Lesquels ont contribué pour beaucoup à sa notoriété dans l’hexagone. Dorothée Méfo, après des études littéraires et linguistiques à Paris, monte sa première société en 2003 à Blois, sous l’enseigne « Funny West ». Auteur, parolière, créatrice de projets et illustratrice, elle publie en 2007 deux livres dont elle signe les illustrations de couverture. Aujourd’hui, elle lit ses textes en public et en musique, dans les maisons de retraite de sa région et projette de chanter ses comptines dans les écoles au profit des enfants et adultes handicapés. Artiste jusqu’au bout des ongles, Dorothée Méfo est une femme de c ur et d’actions, qui s’investit dans les associations humanitaires et pour la protection de l’enfance.

Dorothée Méfo, une femme de c ur
misterdeo.centerblog.net)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut