Société › Faits divers

Douala: Des braqueurs emportent 206 millions à ECOBANK

Selon des témoins, c’est autour de 17h30 hier mardi que trois personnes cagoulées et armées de pistolet ont fait irruption dans cette banque

Deux gendarmes blessés, c’est le premier bilan visible du passage musclé de trois malfrats cagoulés et armés de pistolets automatiques selon des sources, à l’agence Ecobank du marché Congo à Douala. D’après les témoins de la scène, il était environ 17h30mm ce mardi quand ces hors la loi, encore non identifiés ont commis leur forfait. Selon eux, à l’arrivée de la fourgonnette de transfert d’argent de Transval Cameroun, ces hommes armés ont intercepté les employés de la compagnie de transfert d’argent qui était stationnés à l’entrée de la structure bancaire. Puis, deux des malfrats ont ouvert le feu en tirant directement sur les gendarmes qui escortaient l’argent. L’un sera alors touché au pied et l’autre dans le dos, confirmation faite plus tard de source policière. Ainsi, les malfrats se sont saisis de la mallette d’argent tombée contenant 206 millions de FCFA ( chiffre non encore officiel) pendant la fusillade avant de prendre la poudre d’escampette grâce à une moto.

Sur le mode opératoire, les témoins de la scène racontent également qu’il y avait un nouveau fou qui trainait aux alentours de la banque depuis le matin ; mangeant apparemment des choses sales et vraiment d’apparence de fou. Et à la grande surprise de tous, au moment où le braquage commence, il est le premier à sortir l’arme et à tirer. Et une fois la mallette d’argent entre les mains des trois braqueurs qui se sont enfuis en moto, le « fou » à continuer à tirer en l’air pour disperser la foule qui devenait de plus en plus nombreuse avant lui aussi de grimper sur une autre moto et s’enfuir. Les gendarmes blessés on été conduits à l’hôpital militaire de Bonanjo. Les responsables de la banque n’ont fait aucun commentaire sur le montant emporté.

Douala: Des braqueurs emportent 206 millions à ECOBANK

markify.com)/n

À LA UNE
Retour en haut