Santé › Actualité

Douala: le Dr Jean II Dissongo limogé de la direction de l’hôpital Laquintinie

Il a été remplacé mardi, 12 avril, par le Pr Louis Richard Njock, précédemment directeur de l’hôpital régional annexe d’Edea

L’hôpital de Laquintinie de Douala a un nouveau directeur. Le Pr Louis Richard Njock vient d’être nommé à ce poste par décret du Premier ministre, chef du Gouvernement, signé mardi, 12 avril 2016.

Précédemment directeur de l’hôpital régional annexe d’Edea, dans le Littoral, il remplace à ce poste le Dr Jean II Dissongo qui venait de passer quatre ans (avril 2012 – avril 2016) à la tête de cet établissement hospitalier public situé dans la capitale économique camerounaise.

L’affaire Koumateke en cause ?
Quelques semaines avant, alors que le Dr Dissongo était encore directeur de l’hôpital Laquintinie, l’opinion nationale apprenait le décès de Monique Koumateke en couches, avec des jumeaux, le ventre ouvert devant le pavillon de la maternité de l’hôpital Laquintinie de Douala. C’était samedi, 12 mars 2016. Suite au décès très médiatisé de cette dame qui a suscité l’émoi au sein des populations camerounaises, Laquintinie s’est aussitôt vu indexé.

Face aux accusations de non-prise en charge immédiate de la dame au moment de son arrivée à l’hôpital, le ministre de la Santé publique (Minsanté), André Mama Fouda, avait réagi au cours d’un point de presse, indiquant que Mme Koumateke était arrivée à Laquintinie déjà morte. Néanmoins, quatre personnes ont été placées en garde à vue et une enquête a été ouverte.

Le Pr Louis Richard Njock arrive donc à la tête de cette structure au moment où l’environnement hospitalier camerounais est secoué par des scandales et des maux qui ont conduit le Minsanté à prendre un certain nombre de mesures concernant la gestion des patients dans les formations sanitaires du Cameroun.

Pr Louis Richard Njock, désormais à la tête de l’hôpital Laquintinie à Douala.
ured-douala.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut