Société › Société

Douala: Les Sodiko en fête

C’est à la faveur de la deuxième édition de leurs Journées culturelles qui se déroulent actuellement à Douala

« Célébrer l’unité dans la diversité », voilà l’argument que les organisateurs des journées des communautés de Sodiko (JDC) avancent pour justifier leur évènement, rendu cette année à la deuxième édition. Les explications de sa majesté Essombey Ndambwe Ness Ruben, chef de Sodiko sont encore plus claires: Ce qui nous qualifie en tant que communauté, c’est la diversité des origines ethniques et le brassage harmonieux de cette pluralité. Nous en sommes fiers et devons le manifester. Cette édition 2010 se veut celle de l’appropriation du concept, après celle de 2009 qui a permis aux communautés vivant à Sodiko de marquer leur adhésion au concept en appréciant, savourant et célébrant le bonheur du vivre ensemble.

L’évènement a officiellement démarré le samedi 30 octobre dernier par une opération d’hygiène et de salubrité baptisée « Keep Sodiko clean », suivie en soirée de l’ouverture de la foire des communautés. Au menu, les classiques expositions ventes, des concerts scolaires et de cabaret ouverts au public et à la clé tous les samedis des concerts avec à l’affiche des artistes musiciens de haut vol. Sont annoncés à cet effet Hugo Nyame, Narcisse Pryze, Majoie Ayi, Tanus Foe, Charman M, Marolle Tchamba, Valsero entre autres.

Innovations 2010
En plus de l’ensemble des activités de la première édition, il faut noter l’introduction dans le programme cette année d’une série de conférences sur des questions liées à la chefferie traditionnelle et sa place dans une société camerounaise en pleine construction. Pour animer les débats les organisateurs annoncent des panélistes de poids à l’instar des Pr. Sindjoun Pokam, Gervais Mendo Ze, James Moungue Kobila ou encore la désormais candidate déclarée à l’élection présidentielle de 2011 Kah Wallah. L’autre articulation majeure de cette édition est l’opération de reboisement prévue le jeudi 11 novembre prochain à Sodiko. Le choix de ce site résulte surtout du fait que Sodiko ait été choisie par la commission des cinquantenaires du littoral pour abriter le monument des cinquantenaires dans la région. L’opération va consister en la mise en terre de 300 plantules sur une surface d’environ 240m². Elle se déroulera, apprend-on, en présence d’une cinquantaine de chefs traditionnels venus des dix régions du pays, qui à l’occasion organiseront un hommage aux principales figures de l’histoire du Cameroun.

Pour ce qui est de la grande foire des communautés, elle s’étend jusqu’au 30 novembre, donc se prolongera au-delà des JDC qui elles mêmes s’achèvent officiellement le samedi 13 novembre 2010. Une élection Miss Communautés est prévue pour ce vendredi 05 novembre, par ailleurs jour de la soirée gastronomique avec au menu des mets de toutes les régions du pays. Pour les organisateurs, les JDC se proposent de semer la graine de l’harmonie dans le village Sodiko en espérant faire tâche d’huile.

Election de miss Communautés, une des innovations de cette année
Frédéric de la Chapelle (Modèle Andrée))/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut