Société › Faits divers

Douala: un homme s’égorge dans un supermarché

L’acte, survenu lundi à matinée, serait celui d’un étudiant de 34 ans dont les motifs n’ont pas encore été élucidés

Quarante-huit heures après l’émotion populaire suscitée par la mort de Monique Koumate, la ville de Douala a encore connu ce lundi, 14 mars, un fait divers morbide. Un jeune homme âgé de 34 ans, identifié comme étant un certain A. Valère Aurier, né en 1982 à Douala, s’est donné la mort au supermarché «Mahima», situé au quartier Akwa, aux environs de 10h du matin.

Selon le récit qu’en dresse le reporter de la CRTV, le jeune homme suicidaire serait entré normalement dans le supermarché, se serait saisi d’un panier «comme tous les clients» avant de commencer à faire le tour des rayons. «Il prendra tour à tour des biscuits, des boites de conserve, des bougies de couleur rouge ». «Son panier toujours en main, il se rend au rayon vaisselle et se saisit d’un couteau», relate la Crtv. Mais rendu au «rayon vaisselle», il se saisit d’un couteau et se tranche la gorge. Deux femmes – la caissière et une cliente – témoins de la scène, se sont aussitôt évanouies.

Son décès a été confirmé par un médecin généraliste de l’hôpital Laquintinie. Les motivations de l’acte n’ont pas été déterminées au moment du constat par les forces de l’ordre et le procureur de la République. Tout juste a-t-on trouvé dans sans son sac à dos: «de l’argent et un reçu de banque où il venait d’effectuer un retrait. » Dans le sac se trouvaient également: «sa carte nationale d’identité où il est marqué qu’il était étudiant, une lampe-torche, un passeport, du savon de toilette et deux badges d’identification» de deux sociétés, dont Express Union.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé