Société › Faits divers

Douala: une dame décède à une audience

Une femme est décédée, jeudi, au cours d’une audience qui se tenait au tribunal de première instance de Douala-Bonanjo

Jeudi, 25 juin 2015. L’appel des affaires jugées suivant le droit local était entamé quand la concernée a commencé à s’agiter, animée de secousses, selon des témoins.

L’intervention d’une des personnes (un médecin, disent quelques témoins) qui assistaient au drame, en vue de secourir la femme, n’a pas pu lui sauver la vie. La dame était morte.

La juge Assiyatou Abdoulaye qui présidait l’audience l’a immédiatement suspendue.

Environ une heure après, elle a décidé du renvoi général des affaires qui devaient encore être examinées, «par respect pour celle qui est partie».

Sous les regards embêtés et compréhensifs de nombreux justiciables qui venaient régler des différends familiaux (divorce, reconnaissance d’enfant, etc.), le rôle a été progressivement vidé sans autre forme de procès.


Droits réservés)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé