Politique › Institutionnel

Douala V: l’élection du nouveau maire attendue

Des commissions spéciales font le point avant que le remplaçant de Françoise Foning à la tête de la mairie ne soit connu

Les commissions créées pour préparer l’arrivée de la nouvelle équipe exécutive de Douala V sont en concertation à Douala. Après ces travaux, le nouveau maire de la commune sera élu.

Deux commissions chargés respectivement de recenser le personnel de la commune et de chiffrer les dettes ont été mises en place. Une dernière sous-commission est également chargée d’évaluer les chantiers, a indiqué le préfet du Wouri, Naseri Paul Bea, cité dans le quotidien national ce mardi, 26 mai 2015.

Les rapports desdites commissions, attendus cette semaine, permettront à l’équipe qui succèdera à Françoise Foning, ancienne maire de Douala V décédée le 23 janvier 2015, de connaître l’état des lieux de la commune et relancer les chantiers inachevés. Entre autres, entretien routier, construction d’équipements sociaux (ponts, éclairage public, centres de santé, forages d’eau potable, etc.).

Plus de quatre mois après le décès de Françoise Foning, c’est le premier adjoint, Gustave Ebanda, qui assure l’intérim.

Or, selon l’article 70 alinéa 1 loi n° 2004/018 du 22 juillet 2004 fixant les règles applicables aux communes, pour les vacances de postes des maires, «en cas de décès, de démission ou de révocation du maire ou d’un adjoint au maire, le conseil municipal est convoqué pour élire un nouveau maire ou un adjoint au maire, dans les soixante jours qui suivent le décès, la démission ou la révocation». Et l’alinéa 2 de cet article précise que «l’intérim est assuré pendant le délai prévu à l’alinéa (1) par un adjoint, suivant l’ordre de préséance ou, à défaut, par l’un des cinq conseillers les plus âgés, désigné par le conseil municipal».


Droits réservés)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut