› Eco et Business

Douanes: la RDC et le Cameroun se mettent au numérique

A travers la centralisation de leurs différents guichets, les deux pays envisagent de simplifier les formalités douanières

Les services douaniers du Cameroun et ceux de la République démocratique du Congo optent pour le numérique. Les deux pays ont convenu d’un recours aux Technologies de l’information et de la communication (TIC) afin d’informatiser leurs services de douanes.

Ce projet va, comme il l’a fait dans les pays ou les TIC sont déjà au centre des transactions douanières, booster les échanges entre les deux pays à travers la centralisation du Guichet Unique des Opérations Transfrontalières de la RDC et du Guichet Unique des Opérations du Commerce Extérieur du Cameroun en une seule plateforme.

Cette démarche entre dans le cadre des recommandations de l’Union africaine et de l’Alliance Africaine pour le Commerce Electronique. En raccourcissant les formalités douanières, les initiateurs du projet espèrent tenir une solution à l’énorme problème de la corruption au niveau des frontières.

La tricherie, la corruption et la fraude se produisent en raison de la présence de nombreux intermédiaires, selon Abdullahi Faouzi, de l’Alliance africaine pour le commerce électronique. « Les données numériques stockées et traitées via une seule plateforme seraient difficile à manipuler et falsifier », a-t-il ajouté.


Droits réservés)/n


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé