Culture › Livres

Dr. André Tassou: «C’est une décentralisation à la camerounaise»

Une nouvelle publication sur la décentralisation au Cameroun

«Décentralisation et Urbanisation au Cameroun. Essai d’analyse historique de la gestion urbaine 1900-2012» c’est le titre de l’ouvrage que vous venez d’omettre; dans quel contexte se situe votre publication aujourd’hui?
Ma publication se situe dans le contexte d’une thématique que j’ai conduit dans le cadre de mes études postdoctorales en Roumanie. Au départ j’avais le thème de « Urbanisation et décentralisation en Afrique subsaharienne » et lorsque je suis rentré au pays, je me suis dit, est ce que je ne pourrai pas réduire cette étude sur le Cameroun. L’autre contexte, comme je l’ai dit, je dois cet ouvrage à deux personnalités qui m’ont marqué dans le milieu académique. En premier, la première personnalité c’est mon professeur Daniel Abouang qui fut mon directeur de thèse et la deuxième personnalité, c’est le professeur Taguem Fah qui lorsque j’étais en Roumanie, m’a écrit. Il dit: «Tassou, il faut profiter au maximum possible de ton séjour à Bucarest pour booster ta carrière et je lui avais également rassuré que je ne pourrais pas le décevoir. C’est pourquoi j’ai dû commettre cet ouvrage pour les remettre en confiance. Troisièmement, c’est dans le cadre de la science, parce qu’en tant qu’enseignant chercheur il faut publier, publier des articles, mais publier des ouvrages.

Réduire aujourd’hui cette étude au Cameroun, dans un pays aussi vaste dont les enjeux sur la question de la décentralisation restent beaucoup plus importants, est ce que ça ne discrédite pas la portée de votre ouvrage?
Non. Puisque tous les pays d’Afrique centrale, d’Afrique, du monde ont mis sur pied ce système de décentralisation. Le Cameroun en a aussi ce système. C’est pourquoi il faut parler du Cameroun. C’est ce que j’ai fait. Lorsque je parle d’urbanisation, je balaie tout le Cameroun. Le Cameroun septentrional, le Cameroun méridional, et lorsque je parle de décentralisation, ça concerne tout le pays.

La décentralisation est-elle effective au Cameroun?
C’est un sujet qui concerne beaucoup de pays dans le monde. Le Cameroun pratique à sa manière sa décentralisation. Il y a beaucoup de choses qui restent encore. C’est une décentralisation à la camerounaise. On est encore à l’étape de l’élaboration des textes puisque le transfert des compétences concerne plusieurs domaines, dont on s’achemine vers une décentralisation complète mais le processus est long.

Une nouvelle publication sur la décentralisation au Cameroun

journalducameroun.com)/n

À LA UNE
Retour en haut