Société › Société

Drame de noël : une étudiante assassinée le 23 décembre par son petit ami

Le jeune homme de 23 ans qui n’a pas digéré une rupture sentimentale a commis l’irréparable en mettant un terme à la vie de sa petite amie, une étudiante de l’université de Dshang.

C’est le quotidien Camerounais le Jour qui a relayé l’information dans sa parution du mercredi 26 décembre. Roseline Nguedjo, étudiante en 1 ere année géographie à l’université de Dshang a été brutalement assassinée ce 23 décembre par Guy Segue, son copain.

Selon les témoignages recueillis, la jeune fille venait de mettre un terme à leur relation. Une décision que le copain déçu n’a pas digéré. Après avoir dans un premier temps tenté de se suicider, il s’est finalement résolu à suivre discrètement sa petite amie armé d’une machette bien aiguisée. L’infortuné surprend et assomme la jeune étudiante qui se rendait au salon de coiffure de sa maman en lui appliquant plusieurs coups de machette sur la tête.

L’adolescente a rendu l’âme sur place, son corps a été retrouvé gisant dans une mare de sang au lieu-dit Tyo village. Révoltée par cet acte dramatique, la population a décidé d’en découdre avec le meurtrier. Guy Segue a à son tour été copieusement torturé au point de rendre l’âme. Les deux corps ont été exposés à la morgue de l’hôpital régional de Bafoussam. Selon le journal le Jour qui rapporte l’information, ce crime passionnel continue de faire grand bruit dans toute la région de l’ouest.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé