› Société

Ebolowa : tué pour avoir volé un bout de pain

©Droits réservés

Emmanuel Joe Stéphane Bengono a été tabassé à mort par le gérant du commerce où le « vol » a été perpétré.

Emmanuel Joe Stéphane Bengono aurait eu 21 ans le 7 juin dernier, s’il n’avait pas été tué quatre jours plus tôt. Le jeune homme, présenté comme un déficient mental, a été tabassé à mort par le gérant d’une boutique dans laquelle il a eu la maladresse de prendre un bout de pain sans payer.

Les faits sont survenus le 03 juin à Ebolowa (région du Sud du Cameroun). Les populations ne comprennent toujours pas la violence de la réaction du nommé Louis Patrick Okala, qui médite sur son sort à la prison centrale d’Ebolowa. Il est accusé d’homicide volontaire.

La victime, elle, a été inhumée le 23 juin au quartier Bilone, à Ebolowa.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé