Société › Société

Échauffourées à Douala : ce qui s’est passé !

Images du camion brûlé par les populations du Camp Yabassi. (c) Droits réservés

Un affrontement entre population et forces de l’ordre a été enregistré mardi au lieu-dit camp Yabassi. A l’origine, une opération de déguerpissement qui a mal tourné.

Douala, Camp Yabassi. L’on est dans le deuxième arrondissement de la capitale économique où des éléments de la gendarmerie venus encadrer une opération de déguerpissement ont fait face mardi à une colère ardente des populations. Celles-ci contexte la légalité des cette activité, deuxième du genre à être menée dans le quartier en l’espace d’un mois.

A lire : Affrontements entre forces de l’ordre et commerçants à Douala

Les habitants du quartier se sont vivement opposés à la destruction de leurs domiciles, dénonçant la non-conformité du titre-foncier justifiant le déguerpissement. Ledit document concerne des parcelles de terre situées ans l’arrondissement de Douala 1er.

Une vive dispute a éclaté qui a dégénéré plus tard en scène de violence. Les habitants du quartier vont user de pierres dans les affrontements enregistrés mardi. Ils ont brûlé la cabine du camion transportant le poclin, l’engin destructeur, et molesté le chauffeur. Celui-ci a eu la vie sauve grâce à l’intervention d’une escouade de gendarme venus en renfort.

Quelques maisons ont été détruites au Camp Yabassi, des blessés ont été enregistrés et les commerces ont été fermés durant ces évènements. L’intervention des gendarmes a toutefois permis un retour au calme dans cet arrondissement.

 

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé