International › APA

Economie, lutte contre la corruption et sport au menu des quotidiens marocains

L’accord de pêche Maroc-UE, la lutte contre la corruption, la célébration du Nouvel An amazigh et la victoire du WAC contre l’ASEC en LDC d’Afrique sont les principaux sujets traités par les quotidiens marocains parus ce lundi.+Le Matin+ rapporte que le Maroc et l’Union européenne (UE) ont signé, ce lundi matin à Bruxelles, l’accord de pêche les unissant et qui fixe les conditions d’accès pour la flotte européenne et prévoit les exigences d’une pêche durable. Cet accord, paraphé le 24 juillet dernier à Rabat, vient renforcer le partenariat stratégique multidimensionnel entre le Maroc et l’UE.

Couvrant la zone de pêche s’étendant du parallèle 35 jusqu’au parallèle 22, à savoir du Cap Spartel dans le nord du Maroc jusqu’au Cap Blanc dans le sud du Royaume, l’accord a été signé par Fouad Yazough, ambassadeur directeur général des relations bilatérales au ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, l’ambassadeur de la Roumanie Odobescu Luminiţa Teodora, au nom de la présidence roumaine de l’UE et Aguiar Machado Joao, directeur général de la direction des Affaires maritimes de la Commission européenne.

Selon le quotidien, l’accord précise, entre autres, les zones de pêche et les conditions d’accès pour la flotte européenne, avec une augmentation de la contrepartie financière qui passera d’une moyenne annuelle de 40 millions d’euros à 52,2 millions d’euros (+30%).

L’accord comprend également des dispositions visant à optimiser les retombées et les bénéfices pour les populations locales des zones concernées.

+L’Economiste+ estime que l’opinion publique est lassée par des politiques qui faisaient le contraire de ce qu’elles promettaient, faisant savoir qu’au lieu de reculer, la corruption a continué à progresser, au point de se demander si ce système arrange les affaires de certains.

Or pour l’endiguer, au-delà de la dématérialisation des procédures et ses effets, la meilleure approche est d’inverser l’approche. Au lieu de se limiter à traquer la petite corruption dans les services public ou privé, « il faut s’attaquer à une autre délinquance, celle des cols blancs, qui sévit insidieusement dans le secteur des marchés publics », recommande la publication.

+Aujourd’hui le Maroc+ s’intéresse à la célébration du Nouvel An amazigh, soulignant que cet avènement s’inscrit dans les esprits comme un rendez-vous incontournable de joie et de fête, si bien que chaque année, cette célébration occupe de plus en plus une place importante chez la majorité des citoyens.

Le journal lance un appel au parlement afin qu’il prenne toutes les mesures nécessaires pour officialiser la fête du Nouvel An amazigh et accélérer le processus d’adoption de la loi organique de cette langue, devenue officielle depuis 2011.

Au registre sportif, +Libération+ écrit que le WAC a fait une bonne entrée en phase de poules de la Ligue africaine des clubs champions. En accueillant vendredi au Complexe Moulay Abdellah à Rabat l’équipe ivoirienne de l’ASEC Mimosas, match comptant pour la première journée du groupe A, les Rouges n’ont pas fait dans les détails, scellant les débats de cette rencontre sur le score-fleuve de 5 à 2.

Une victoire avec l’art et la manière d’un Wydad en verve qui n’a pas eu besoin d’un round d’observation. A l’issue de ce match, l’entraîneur du Wydad, Faouzi Benzarti, s’est dit satisfait de la prestation de ses poulains qui ont sorti un match plein, marquant à cinq reprises contre une formation ivoirienne qui encaisse d’habitude peu de buts, ajoutant que le mot d’ordre était de presser l’adversaire et de ne pas le laisser développer son jeu.

Mais s’il y a un fait qui n’a pas plu du tout au coach tunisien c’est bien le relâchement de ses poulains dans les dernières minutes, payé cash par un deuxième but des Ivoiriens, ajoute le quotidien.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé