Politique › Institutionnel

Effort de guerre: la Russie offre des dons en nature à l’armée camerounaise

Près de 900 tonnes de farine de blé et d’huile végétales sont acheminés depuis mercredi dans la région de l’Extrême-Nord, en soutien aux forces de défense et autres victimes de la guerre contre Boko

L’Organisation internationale de la protection civile (OIPC) de la fédération de Russie a offert des dons en nature aux forces de défense camerounaises engagées au front et aux autres victimes de la guerre contre la secte terroriste Boko Haram. Il s’agit au total de 30 192 sacs de farine de blé et de 29 880 cartons d’huile végétale.

Cet appui a été acheminé à Ngaoundéré dans le train et convoyé à l’Extrême-Nord dans des camions. Les premiers ayant été réceptionnés le mercredi 26 août 2015 par le comité de gestion des dons, avec à sa tête le gouverneur e la région Midjiyawa Bakari, président dudit comité.

L’aide sera acheminée dans les différents départements et distribuée entre les 9 481 éléments des forces de défense et de sécurité, les 81 393 personnes déplacées dans les quatre départements concernés, les 42 188 personnes réfugiées dénombrées au camp de Minawao en juillet dernier et les 128 membres des comités de vigilance qui veillent à la protection des personnes et des biens.

En mai dernier, 81 393 personnes déplacées ont été enregistrées dans la région de l’Extrême-Nord, soit 33 900 dans le Mayo-Tsanaga, 32 380 dans le Logone-et-Chari, 12 483 dans le Mayo-Sava et 2 630 dans le Diamaré.


Droits réservés)/n

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé