› International

Egypte: Adly Mansour est le président par intérim

Il a été désigné par le général Abdel Fattah Al Sissi chef d’Etat Major qui a aussi suspendu la constitution

Adly Mansour, président de la Cour constitutionnelle suprême (CCS), qui doit assumer l’intérim de la présidence a été nommé par Mohamed Morsi à la mi-mai et a pris ses fonctions il y a à peine deux jours. Il va prêter serment ce jeudi en tant que nouveau chef de la CCS et président provisoire. Il est âgé de 67 ans, a succédé à l’ancien chef de la CCS, le juge Maher al-Beheiri, après l’expiration du mandat de ce dernier à la fin juin. Il a été désigné en fonction d’une nouvelle loi, qui prévoit que les chefs de la CCS devraient être choisis au sein du système de cour. La loi, rédigée en 2011, renforce l’indépendance de la cour et réduit la puissance du président, qui peut choisir le chef de la CCS à l’intérieur ou en dehors de la cour.

Mansour a été chef adjoint de la CCS à partir de 1992, et était membre d’un comité chargé de rédiger la loi de supervision pour les élections présidentielles, qui a mené Morsi au pouvoir en juin 2012. Né au Caire, M. Mansour a été diplômé de la faculté de droit de l’Université du Caire en 1967. Il a terminé ses études de troisième cycle en droit général et en sciences administratives en 1969 et 1970 respectivement. Il a obtenu une bourse lui permettant d’étudier à la prestigieuse Ecole nationale d’administration (ENA) de Paris de 1975 à 1977. Il a été chancelier du Conseil d’Etat de l’Egypte en 1984 et est devenu président de l’institution en 1992. Mansour est marié et père de trois enfants.

Adly Mansour est le président par intérim de l’Egypte

rfi.fr)/n

À LA UNE
Retour en haut