International › APA

Egypte : Al-Azhar condamne l’attaque terroriste contre l’armée nigérienne près de la frontière malienne

La plus haute institution d’enseignement islamique d’Égypte, Al-Azhar, a condamné l’attaque terroriste perpétrée mardi contre l’armée nigérienne près de de la frontière malienne, faisant 28 morts parmi les soldats nigériens.Par Mohamed Fayed

Al-Azhar affirme que ces crimes terroristes dirigés sont contraires à tous les préceptes religieux, appelant la communauté internationale à mobiliser tous ses efforts pour faire face au terrorisme.

Vingt-huit soldats nigériens ont été tués ce mardi près de la frontière malienne dans la région de Tillabéri (ouest du Niger), près du village de Tongo Tongo où quatre soldats américains et cinq militaires nigériens étaient déjà tombés dans une embuscade en 2017.

« Une colonne militaire de Forces armées nigériennes (FAN) en mouvement a été prise à partie par des terroristes lourdement armés dans une attaque complexe à base d’engins explosifs improvisés », a indiqué le ministère nigérien de la Défense dans un communiqué qui faisait état de 17 tués, 6 blessés et 11 portés disparus.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé