Politique › Institutionnel

Elecam a inscrit 158.000 personnes en 2014

Le bilan de la révision des listes électorales pour l’année en cours a été présenté jeudi à Yaoundé

La clôture de l’opération de révision des listes électorales au Cameroun, le 31 août dernier, a permis d’enregistrer près de 158.000 personnes. Ce bilan a été présenté jeudi à Yaoundé par le directeur général des Elections à Elecam, Mohaman Sani Tanimou.

Dans le détail, l’organe en charge de l’organisation des élections a enregistré 153.000 personnes à l’intérieur du territoire, approximativement 91.000 hommes et 62.000 femmes. En outre, près de 5000 Camerounais vivant à l’étranger se sont enregistrés dans le cadre de la refonte des listes électorales pour la diaspora. En ce qui concerne ces derniers chiffres, ils représentent les données de 22 pays sur une quarantaine ciblée.

L’opération de révision des listes électorales pour l’année 2014, qui a démarré le 02 janvier pour s’achever le 31 août, permet ainsi d’ajouter les 158.000 nouveaux inscrits sur le fichier électoral qui affiche près de 5,6 millions d’électeurs à ce jour. Le toilettage ramènera certainement ce chiffre à la baisse. En 2013, le fichier électoral comprenait 5,4 millions d’inscrits. «Les chiffres vont évoluer. Peut-être atteindrons-nous 7 voire 8 millions d’électeurs inscrits en 2018 dans une perspective du corps électoral de 9 millions tel que nous connaissons depuis», a indiqué Mohaman Sani Tanimou.

La révision du fichier électoral est une exigence légale du Code électoral qui prescrit de réviser les listes chaque année, du 1er janvier au 31 août. L’opération aura donc lieu chaque année sur jusqu’aux prochaines échéances, prévues en 2018.


Droits réservés)/n


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé