Personnalités › Success Story

Elecam: Abdoulaye Babale, nouveau DG des élections

Membre du conseil électoral d’Elections Cameroon depuis 2008, Abdoulaye Babale a été promu mardi, 21 juillet, directeur général des élections, en remplacement de Mohaman Sani Tanimou

Le président de la République a nommé ce mardi, 21 juillet, Abdoulaye Babale à la tête de la direction générale des élections de Elections Cameroon (Elecam). Le nouveau promu remplace à ce poste Mohaman Sani Tanimou.

Cette nomination devrait permettre d’atténuer les nombreux problèmes qui ont rythmé au moins depuis un an l’actualité de cette institution chargée de l’organisation des élections du Cameroun.

Problèmes caractérisés notamment par un conflit de compétences et/ou de personnes entre le directeur général des élections, Mohaman Sani Tanimou, et le président du Conseil électoral d’Elecam, Samuel Fonkam Azu’u. Des missions et des nominations décidées par l’un de ces organes étaient vite contestées par l’autre, sous prétexte de n’avoir pas été associée aux décisions.

Abdoulaye Babale, qui remplace M. Tanimou, assumait depuis 2008 la qualité de membre du Conseil électoral d’Elecam, avant sa nomination à la DG des élections ce 21 juillet.

IL avait auparavant occupé de nombreuses hautes fonctions dans l’administration publique et le gouvernement. M. Babalé a été, entre autres, ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat (1983-1986); ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (1986-1988); ministre de l’Enseignement supérieur, de l’Informatique et de la Recherche scientifique (1988-1990).

Originaire de Maroua, dans la région de l’Extrême-Nord, l’administrateur des postes et télécommunications de 73 ans a été nommé pour un mandat de cinq ans, «éventuellement renouvelable».

Six membres du Conseil électoral d’Elecam ont vu leur mandat renouvelé dans les textes signés par Paul Biya mardi. Il s’agit de: Monseigneur Watio Dieudonné, Mme Tsanga Delphine, Messieurs Titi Nwel Pierre, Tiku Tambe Christopher, Nsangou Issofa, Mohamadou Boubakar.

Abdoulaye Babale, en 2009, à la Cour suprême, lors de la prestation de serment comme membre du Conseil électoral d’Elecam
elecam.cm)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé