› Politique

Elecam : Paul Biya nomme un nouveau directeur général des élections

Le Dr Erik Essousse a été désigné pour remplacer Abdoulaye Babale, accusé par le conseil électoral de « faute lourde ».

Le président de la République Paul Biya a procédé ce lundi 28 mai, à la nomination d’un nouveau directeur général des élections, ainsi que de son adjoint. Dans deux décrets signés par ses soins et lu au poste national de la Crtv, le chef de l’Etat a respectivement nommé messieurs Erik Essousse et Abdoul Karimou, aux postes de directeur général et directeur général adjoint des élections.

Par ces actes, Paul Biya a ainsi entériné le constat fait par le conseil électoral vendredi dernier, qui a reconnu Abdoulaye Babale coupable de « faute lourde ». Il lui était notamment reproché une « gestion opaque et calamiteuse des ressources humaines et financière d’Elecam », ce qui a entraîné une « démotivation du personnel« , avec des « répercussions sur l’image de l’organisation« .

Abdoulaye Babale quitte ainsi la tête d’Elecam juste trois ans après sa nomination en juillet 2015. Il a dirigé sa première et unique élection en mars dernier, celle des sénatoriales. Il s’est d’ailleurs fait remarquer en publiant des tendances dès le soir du scrutin. Le même jour, le ministre Paul Atanga Nji avait, lui aussi, publié des tendances, différentes de celles du directeur général des élections. Le lendemain, Abdoulaye Babale a convoqué la presse en urgence pour modifier ses chiffres, au motif que des « erreurs » y avaient été introduites.

Avant sa nomination, Erik Essousse était directeur général adjoint des élections. Né le 5 juillet 1951 à Ndokagnak, il est originaire de l’arrondissement de Yingui dans le département du Nkam, région du Littoral. Abdoul Karimou, quant à lui, est plus connu comme étant un spécialiste des questions électorales.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut