Sport › Football

Election à la Fécafoot: Voici le programme de patrice Tchamtcheu s’il est élu

Il a présenté sa feuille de route vendredi 20 mars dernier à la presse à Douala




Son programme d’action en cas de victoire
Assainir les rapports entre la Fécafoot et la tutelle
Renouer les relations saines avec la FIFA
Promouvoir la construction des aires de jeu
Développer les infrastructures
Faire revenir le public dans les stades
Revaloriser la formation des jeunes
Plancher sur la réorganisation des championnats notamment élite one,le championnat élite two, les championnats régionaux et départementaux
Améliorer la formation et les conditions des arbitres
Améliorer la formation des cadres des clubs et des cadres administratifs de notre football



La conférence de presse donnée dans la salle des conférences d’un hôtel à Akwa Douala par Patrice Tchamtcheu a permis aux journalistes présents d’être fixés sur les motivations, et singulièrement sur son programme d’action s’il venait à être élu président de la Fécafoot lors de la prochaine assemblée générale élective qui aura lieu à Yaoundé. Contrairement à sa précédente sortie médiatique où les différentes questions des journalistes s’étaient heurtées à un je veux sauver le football camerounais, le candidat Tchamtcheu a été plus prolifique cette fois sur ses ambitions.


Annoncée pour 16h, c’est finalement à 17h que la conférence de presse a véritablement démarré. Avant tout échange, Patrice Tchamtcheu a invité l’assistance présente, à observer une minute de silence en la mémoire de Pierre Ndjemba Elemva décédé, et qui avant de disparaître, avait lui aussi annoncé sa candidature au poste de président de la Fécafoot. Après cette étape, il a exposé en tant que légaliste comme il l’a martelé, les différents documents relatifs aux modalités de candidature au poste de président de la Fécafoot.

Le football camerounais connaît de plus en plus une dérive du fait de la politique de gestion non idoine et des intérêts égoïstes promus par des administrateurs de la Fécafoot.
Patrice Tchamtcheu, candidat à la présidence de la fécafoot



Il a présenté d’abord le récépissé de dépôt de candidature au ministère des sports et de l’éducation physique (MINSEP), ainsi qu’une décharge signée le 04 mars par la direction des affaires générales du ministère, qui indique avoir bien reçue la somme de 1 million de F CFA comme caution de candidature, et en application des dispositions de l’article 22 de l’ordonnance N° 62/ C/ 04 du 07 février 1962, un compte d’emploi accompagné de toutes les pièces justificatives sera adressé au régisseur de la caisse pour transmission au contrôle financier spécialisé auprès du MINSEP pour apurement au plus tard dans 30 jours après la fin des opérations. Le candidat Tchamtcheu a également fait la lumière sur ses motivations, et précise que son dépôt de candidature part d’un constat amer d’après lequel le football camerounais « connaît de plus en plus une dérive du fait de la politique de gestion non idoine et des intérêts égoïstes promus par des administrateurs de la Fécafoot ». Pour lui, la fédération fonctionne actuellement sans « véritables textes ». De même, [ la mission de repenser le football allouée à Iya Mohammed en 1998, n’a été qu’un échec] Patrice Tchamtcheu regrette en outre, que la mouture de texte proposée et renvoyée pour relecture en 2004 par la commission NGUEWA OMER, n’a pas connu d’issue à ce jour. Plutôt que de proposer des textes à la dimension du football camerounais.

Les administrateurs de la Fécafoot n’ont fait que façonner des textes en vue de s’éterniser au pouvoir, lesquels textes selon leur propre dire, n’entreront en vigueur que le 15 avril 2009.
Patrice Tchamtcheu



Il faut donc un changement dans la gestion du football camerounais, et seule l’instruction ministérielle N°406/MINSEP/SG/DNSOS/CJ, peut garantir des élections libres et transparentes, selon M. Tchamtcheu, étant donné que le président actuel a reconnu lui en filigrane lui-même qu’il n’y a pas de texte en déclarant à la sortie d’une réunion du comité exécutif : « il ressort de nos travaux, qu’à fin d’assurer des élections transparentes et démocratiques, nous nous proposons de mettre sur pied un code électoral ».

Son programme d’action en cas de victoire
Si est élu président de la Fécafoot, Patrice Tchamtcheu s’engage donc à :
Assainir les rapports entre la Fécafoot et la tutelle
Renouer les relations saines avec la FIFA
Promouvoir la construction des aires de jeu
Développer les infrastructures
Faire revenir le public dans les stades
Revaloriser la formation des jeunes
Plancher sur la réorganisation des championnats notamment élite one,le championnat élite two, les championnats régionaux et départementaux
Améliorer la formation et les conditions des arbitres
Améliorer la formation des cadres des clubs et des cadres administratifs de notre football

Comment compte-t-il procéder?
Patrice Tchamtcheu axe les moyens sur un triptyque:
Formation de l’encadrement des clubs et des arbitres (formation des formateurs)
Revalorisation du rôle des comités régionaux
Recherche et développement des ressources financières privées au niveau national et au niveau international.

Un programme assez vaste que le candidat entend concrétiser s’il venait à créer la surprise en devenant le nouvel homme fort de l’instance dirigeante du sport roi au Cameroun. Face aux multitudes tractations observées lors du déroulement des élections, Patrice Tchamtcheu dit avoir pris toutes les dispositions nécessaires pour mandater huissiers et avocats afin qu’ils le représentent à toutes les étapes des élections. Toutes les dispositions sont aussi prises pour saisir les instances compétentes en cas de fraudes avérées, rassure le candidat qui demande alors aux délégués départementaux et régionaux de sport, les gouverneurs, les commissaires de gouvernement, de veiller au respect scrupuleux des dispositions gouvernementales afin que le renouvellement des différentes assemblées, se passe dans l’équité, la transparence, le calme et la démocratie.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut