Culture › Mode

Election Miss Cameroun 2017 : le tribunal tranche en faveur du Comica

Caroline Aimée Nseke, Miss Cameroun 2017. (c) Droits réservés

La chambre des référés du Tribunal de première instance de Yaoundé a confirmé, ce 3 juillet, l’élection de Caroline Aimée Nseke comme Miss Cameroun 2017.

La juridiction avait été saisie en début d’année par Caroline Biloa Kounou, candidate malheureuse au concours désignant la plus belle fille camerounaise. Celle-ci demandait à la Cour de suspendre le mandat de la Miss Caroline Aimée Nseke.

Sur ce, la chambre des référés du Tribunal de première instance a jugé insuffisants les éléments de preuves fournies par la plaignante. Elle la condamne par conséquent aux dépens du procès.

Caroline Biloa Kounou avait engagé un procès en procédure d’urgence pour obtenir l’annulation de l’élection Miss Cameroun 2017 tenue le 30 décembre 2017 à Yaoundé. Elle reproche au Comité d’organisation de Miss Cameroun (Comica) de l’avoir enfermée dans les coulisses pour l’empêcher de se faire couronner après l’appel du numéro « 20 » dont elle était détentrice.

A sa place, c’est Caroline Aimée Nseke qui aurait été couronnée. Celle-ci gardera donc sa couronne en attendant l’issue du procès engagé au Tribunal de grande instance du Centre le 8 février. Pour cette autre procédure, Caroline Biloa Kounou demandait, en plus de l’annulation de l’élection Miss Cameroun 2017, un dédommagement pour le préjudice subi.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut