› Eco et Business

Electricité: La région de l’Est aura plus de lumière bientôt

Le DG d’AES Sonel a annoncé d’importants investissements dans cette région mal lotie en énergie électrique

Plan d’investissement 2011
D’ici quelques mois, la région de l’Est aura plus de lumière, avec une augmentation de la puissance installée. Les principales villes seront interconnectées. Tout comme les localités reculées. C’est la substance des promesses du directeur général d’Aes Sonel, qui a entamé une visite de travail de quatre jours ce mardi 22 février 2011 à Bertoua, capitale de ladite région. Accompagné de tout le comité de direction de l’entreprise, ainsi que les responsables de la région, soit au total, une délégation d’une vingtaine de hauts cadres en charge des directions opérationnelles et fonctionnelles, Jean David Bilé s’est voulu pragmatique. Et concret. Il a dit aux populations de cette région lamentablement enclavée ce qu’AES Sonel compte faire pour elles en matière de fourniture en énergie électrique. Surtout que jusqu’ici cette région est l’une des rares du pays, sinon la seule qui ne jouit pas encore des merveilles de l’hydroélectricité. C’est pourquoi dans son plan d’investissements 2011, AES-Sonel a fait de l’amélioration de la fourniture en énergie dans cette région un objectif prioritaire. Jean David Bilé a déroulé le plan spécial 2011 de réhabilitation des ouvrages de production, de transport et de distribution de l’électricité à Bertoua et dans les principales localités. Pendant son séjour qui s’achève le vendredi 25 février, Le directeur général d’AES Sonel va aussi échanger avec les différents acteurs de la vie sociale, économique et administrative de la région en vue de renforcer les liens de collaboration avec ces parties prenantes de l’entreprise d’électricité.

La région de l’Est est équipée d’une centrale thermique de 6 MW
Pendant son séjour, le DG d’Aes Sonel va également visiter une uvre sociale, tenir une importante réunion avec l’ensemble du personnel de la région et découvrir le chantier de la nouvelle agence commerciale de la ville. Le déplacement de Jean David Bilé avec tout l’état major démontre son intention de résoudre définitivement le problème de l’Est en matière d’électricité. En 2009, la région de l’Est était équipée d’une centrale thermique d’une capacité d’environ 6 mégawatts (MW) à Bertoua, et d’autres petites centrales isolées dans certaines autres localités. Pas assez pour satisfaire une demande de plus en plus forte et des besoins d’électrification rurale tout aussi importants. L’une des difficultés majeures dans cette région est aussi l’inexistence en l’état actuel d’une interconnexion entre les différentes localités de la région. Sinon le barrage de Lom Pangar pourra résoudre facilement ce problème. Le projet de Lom-Pangar inclut une usine de pied d’une capacité de 30 MW, et une ligne haute tension qui devra relier le site de l’ouvrage à la ville de Bertoua. Actuellement, la société Aes Sonel dispose d’une capacité de production installée de 933 MW, soit 721 MW de capacité hydroélectrique et 212 MW de capacité thermique dont 24 MW de capacité isolée (hormis les 86 MW de la centrale thermique de Yassa). Le réseau de transport comprend 480 km de lignes à 225 kV, 337 km de lignes à 110 kV et 1 064 km de lignes à 90 kV et possède 24 postes. Aes Sonel compte environ 620 000 clients dont environ 79% habitent les villes de Douala et de Yaoundé. Depuis sa reprise en 2001 par le groupe AES, concessionnaire du service public de l’électricité, AES-Sonel a augmenté la capacité de production du pays de près de 20%, réduisant du même coup la dépendance du pays à l’hydroélectricité, notamment pendant les saisons sèches.

Visite de la centrale de Bertoua
Journalducameroun.com)/n

Le groupe AES Corporation dans le monde
La centrale thermique à fuel lourd de Limbe d’une capacité de 85 MW, première réponse d’urgence au déficit de production du pays, a été mise en service en 2004 grâce à un financement de près de 52 milliards de F CFA. Le capital d’AES-Sonel est détenu à 56% par le groupe AES et à 44% par l’Etat du Cameroun. AES Corporation se positionne comme l’une des plus grandes sociétés d’électricité au monde, avec des revenus de l’ordre de 16 milliards de dollars en 2008 (environ 7200 milliards FCFA). Actuellement, le groupe des actifs d’une valeur totale de plus de 35 milliards de dollars (1575 milliards FCFA). Présente dans 29 pays sur les cinq continents, AES exploite des installations de production et de distribution d’électricité capables de fournir de l’énergie durable et bon marché à 100 millions de personnes à travers le monde. Nos 15 filiales réglementées et spécialisées dans le service public ont enregistré au total, en 2007, des ventes de plus de 73.000 gigawatts (GWH) et ses 123 usines de production disposent d’une capacité de plus de 43.000 mégawatts. Sa main d’ uvre dans le monde, estimée à 28.000 personnes, est engagée dans la voie de l’excellence et s’attelle à satisfaire la demande mondiale sans cesse croissante en matière d’énergie. Le magazine Business Week a retenu AES dans son classement des 50 meilleures entreprises au monde pour l’année 2009.

Le gouverneur de la région de l’Est Adolphe lele Lafrique reçoit Jean david Bile et ses principaux collaborateurs
Aes Sonel)/n

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé